Les phénomènes, cabinet de ventes privées
09 69 32 83 39

Minialuxe

Minialuxe, marque de miniatures de voitures et camions en plastique voit le jour en 1953 à Oyonnax, capitale de la « plastique vallée », connue pour son industrie liée à la confection d’objets manufacturés en matière plastique. Elle cessera son activité en 1978.

La majorité de sa production était au 43e avec des lignes simples et rondes, sans vitrages ni aménagement intérieur. La marque a bien évolué depuis en proposant galeries, bagages sur le toit, remorques, accessoires ou encore coffrets complémentent les gammes.

Edouard Blanc se distingue en créant des véhicules qui sortent de l’ordinaire, par exemple les Oldsmobile 1902, Jamieson 1902 ou encore Landau Park Royal 1912. Parallèlement, la gamme des contemporaines au 43e s’élargit.

C’est en mai 2012 que la grande marque française renaît sous la forme d’une société commerciale : « Minialuxe » à Canéjan dans le département de la Gironde
Marc Faujanet, propriétaire du titre Passion 43ème (le magazine spécialisé de la miniature automobile au 1/43ème) a annoncé, deux ans plus tôt, son intention de relancer l’aventure à Laurence Tarpin-Lyonnet-Blanc, fille d’Édouard Blanc.

Marc Faujanet désire redonner vie à une entreprise trop tôt disparue, fleuron du savoir-faire français. Un contrat de licence de marque a été signé, pour vingt ans, au mois de mars 2012.

La société Minialuxe s’engage à ne pas rééditer à l’identique la collection des anciennes miniatures conçues à l’époque par la marque et à recréer un outillage par la conception de nouveaux moules. Ainsi, les collectionneurs de Minialuxe historiques se voient protégés pour une durée minimale de vingt ans.

Minialuxe souhaite sous la forme d’une réelle continuité, au travers de sa création française, relancer une vraie gamme de miniatures dans différents coloris, pour une production prestigieuse en zamak, en respectant une véritable éthique, avec des boîtes en carton spécifiques, sublimant l’objet de collection.

Aujourd’hui les Phénomènes ont souhaité vous faire découvrir ou redécouvrir cette entreprise française qui a pris le pari fou de faire revivre un fleuron.

Plongez avec moi dans l’univers des miniatures qui raviront les collectionneurs, les âmes d’enfant où les mordus de décoration !

 

© 2017 Les phénomènes