Les phénomènes, cabinet de ventes privées
09 69 32 83 39

Mapache

Mapache est une marque française éthique et responsable de chaussures mexicaines.

L’histoire des sandales Huarache remonte avant la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb. Chaussures portées dans les régions agricoles de Jalisco, Guanajuato, du Michoacán et du Yucatan fabriquées en cuir.

Le sud du Mexique bénéficie d’un climat tropical, au quotidien dans une journée s’alternent de fortes chaleurs suivies par de fortes pluies, il faut bien s’adapter à son environnement.
Longtemps plébiscité par les mexicain les huaraches sont caractérisées par un cuir tressé qui permet à vos pieds de respirer lors de fortes chaleurs et de ne pas retenir l’humidité lors des pluies torrentielles. Les Tarahumara marchent et courent avec des huaraches depuis des millénaires. Les huaraches peuvent être faites à partir d’une semelle de fine en cuir ou d’un pneu.
Malgré une tendance croissante à l’industrialisation, les artisans mexicains continuent à façonner à la main des centaines d’articles divers, s’aidant d’instruments et de techniques mis au point il y a des centaines d’années. L’artisanat mexicain est en général une entreprise familiale.

Jonathan Antunes et François-Xavier Baumann ont créé en 2015 la marque Mapache à la suite d’un voyage au cœur du Mexique.
Leur volonté ? Promouvoir l’artisanat mexicain réputé pour le travail du cuir, du tissage de palme en passant par celui du cuir, la broderie ; tout en préservant la culture et les savoir-faire ancestraux.

Toutes les paires Mapache sont réalisées à la main au Mexique, chaque paire est unique et présente de petites marques sur le cuir ce qui témoignent de l’authenticité de la matière première et du mode de fabrication. La fabrication requiert beaucoup de technicité et cet aspect a séduit les deux fondateurs, vous proposez des produits uniques, difficile à reproduire dans des usines.
La fabrication de la huarache passe par des étapes très spécifiques et requiert plusieurs heures d’un minutieux travail, le cuir des chaussures est humidifié afin d’être tressé plus facilement puis les chaussures sont placées au soleil pour sécher avant l’application d’un vernis protecteur. C’est pourquoi le niveau de production et la teinte du cuir peut sensiblement varier en fonction du niveau d’ensoleillement.

Le nom “mapache” renvoie à un raton-laveur, un animal sauvage très curieux originaire d’Amérique centrale. 
Phonétiquement “Mapache” renvoie au mot “Apache” et met donc en avant les tribus indigènes que Jonathan et François-Xavier souhaitent valoriser au travers de leurs produits…

La huarache est le compromis idéal, vos pieds sont aérés et vous conservez votre élégance en toutes circonstances.
Les chaussures Mapache vous permettent de conserver un côté authentique de la huarache tout en l’adaptant à votre style.

Deux nouveaux modèles côtés femmes le Palo Alto et le Santa Clara font une entrée fracassante ! Elles ne sont pas encore disponibles sur le site mais ça ne devrait pas tarder !
Jonathan et François-Xavier travaillent désormais avec deux groupements d’artisans le premier dans la région du Michoacàn, le deuxième à Sahuayo.

Nous vous proposons 4 modèles :
Le modèles Ventilla qui s’enfile comme des mocassins, cette conserve l’essentiel de la huarache traditionnelle à savoir, un cuir finement tressé et un mode de fabrication artisanal.
Elaborées à partir du plus beau cuir, la paire de huarache Mapache suit un processus de fabrication bien précis.

Le modèle Loreto, huarache avec lacets. Notre modèle Loreto conserve l’essentiel de la huarache traditionnelle à savoir, un cuir finement tressé et un mode de fabrication artisanal.

Le modèle Mapala conserve l’essentiel de la huarache traditionnelle combiné à une semelle plateforme lui donnant un look plus moderne.

Le modèle Loreto Plateforme est une huarache à lacets, unicolore montée sur une semelle plateforme, petit coup de coeur chez les Phénomènes !

 

© 2017 Les phénomènes